SEA manager ou SEM manager

Les métiers
du digital

SEA manager ou SEM manager

Le SEA manager définit et optimise la stratégie de webmarketing par des liens promotionnels et / ou payants. Il gère sa liste de mots clés - qu'il définit le plus souvent avec la personne en charge du SEO -  et son budget dans une approche très ROIste. Il pilote également parfois les prestataires de type agence à la performance.

Autres intitulés :

Responsable SEM, SEM manager, Responsable SEA, Consultant SEA, Expert en search marketing, Chargé de SEA, Chargé de référencement payant

Type d’employeurs et secteurs d’activité :

Agence Web / Communication, Annonceur, Distribution / Retail, E-commerçant, Pure player, Start-up, E-Marketing

Missions :

Compréhension du besoin client :

  • Analyser les objectifs de communication et de marketing digital (bannières, liens sponsorisés, mots clefs…)
  • Etudier et proposer une stratégie de référencemen payant en accord avec les objectifs et les budgets fixés en amont

 

Déploiement des actions de search engine marketing (SEM) ou Search Engine Advertising (SEA) :

  • Effectuer la mise en œuvre éditoriale et technique des campagnes : plan de construction et paramétrage des campagnes, choix des mots clefs, rédaction des annonces, insertion du tracking...
  • Assurer l’interface avec les régies publicitaires, les différents moteurs de recherches (Google, Yahoo, Bing…) et l"annonceur

 

Optimisation des résultats de campagnes :

  • Réaliser des reportings hebdomadaires et mensuels sur l’atteinte des objectifs des campagnes (visibilité, ROI, ...)
  • Effectuer des préconisations éditoriales et techniques afin d’améliorer les résultats de campagnes.

 


Compétences :

Le SEA manager répond à des objectifs de monétisation des actions de communication on-line (le référencement naturel est plus centré sur une logique d’acquisition de trafic).


Il doit ainsi détenir de solides compétences dans le déploiement de campagnes, dans les domaines du branding, de l’achat de bannières, de liens sponsorisés ou de mots clefs (Google AdWord, Bing…). Il connaît également les différents modes de rémunération (CPC, CPA, CPL…);


Plus généralement, le SEA manager doit posséder une aptitude à produire, analyser et faire parler les chiffres. Son action requiert de nombreux reportings nécessaires à l’ajustement quasi en temps réel des campagnes. Cette contrainte est d’autant plus forte lorsqu’il exerce dans une agence de marketing à la performance.


Au niveau relationnel, le SEA manager est à l’image des autres métiers du web : doté de bonnes capacités relationnelles, il doit pouvoir comprendre et conseiller son client tout au long des campagnes publicitaires. Des compétences en gestion de projets (gestion de budget, respect des délais, organisation …) et en management d’équipe sont également nécessaires.

 

Evolution de carrière :

Un SEA manager peut par la suite évoluer vers les postes de Responsable marketing digital, Responsable Acquisition ou Responsable Affiliation et partenariats.

Rémunération :

  • 30/35 K€ pour les profils juniors (jusqu’à 2/3 ans d’expérience)
  • 40 / 50 K€ pour des profils plus confirmés (au-delà de 3 ans d’expérience)

 

Formations privilégiées :

Formation courte (DUT, Licence, …) en informatique, action commerciale

Formation longue (Ecole de commerce, IAE, IEP) spécialisée en e-Marketing / e-Publicité