Chief Digital Officer

Les métiers
du digital

Chief Digital Officer

Le Chief Digital Officer (CDO) est en charge de la transition numérique d’une entreprise, avec des enjeux variés selon l’entreprise ou le secteur concerné. Il définit la stratégie digitale à adopter en identifiant les priorités, et met en place un plan d’action.

Il incarne ainsi la transformation digitale et participe à l’apport de la « culture digitale » au sein de l’entreprise. 
Ce profil, qui incarne un enjeu stratégique de transformation, est bien souvent intégré au Comité de direction, généralement sur un périmètre international.

Autres intitulés :

Directeur de la transition Digitale, Directeur du numérique, Head of Digital, Directeur Digital, DGA Digital, Directeur d’Opérations

Type d’employeurs et secteurs d’activité :

Annonceur, Tous types de secteurs

Missions :

Tous les secteurs d'activité sont concernés par la transition digitale, le CDO peut donc travailler dans les banques, les assurances, l'industrie ou la distribution..., à l’exception des GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon), start-ups et pure players qui sont nativement digitalisés. Il est généralement présent dans des structures en cours de digitalisation, où il apparait comme un « asset » d'importance pour créer de la valeur ajoutée, faire évoluer les business models et ancrer durablement les entreprises dans la vague digitale. 

Toutefois, ce poste est par essence "transitoire" et tend à disparaitre lorsque le digital devient une projet global d'entreprise et ne dépend plus du ressort de quelques managers.

 

Le CDO s’appuie sur toutes les ressources à sa disposition pour avoir une vision globale de l’entreprise et pour déterminer les modalités de la transformation numérique. Il définit les missions prioritaires et élabore la stratégie digitale. Il a une très bonne connaissance de l’organisation et des process de l’entreprise. La transition, déjà amorcée par la plupart des entreprises, est plus ou moins critique ou complexe selon le type de structure et le secteur : le périmètre d’action du CDO peut donc beaucoup varier selon la taille et la maturité de l’entreprise sur le digital.

 

Son rôle central nécessite une bonne coopération des différents pôles de l’entreprise.

Les missions du CDO impactent toutes les fonctions de l’entreprise : le recrutement, la formation, les méthodes de travail, etc.

Il met en balance les investissements dans le digital avec les KPIs de l'entreprise afin de mesurer la bonne réussite de la transformation digitale et réaliser les ajustements nécessaire.

 

Principales missions :

  • Définition de la stratégie digitale
  • Mise en place de la transformation numérique, priorisation des missions pour faciliter la mutation et définition des objectifs à moyen et long terme
  • Gestion des projets en coordination avec les différents départements de l’entreprise (marketing, communication…)
  • Analyse du mode de fonctionnement et des besoins de l’entreprise pour la digitalisation
  • Etude de l’impact des nouvelles technologies et de la portée de la transition sur l’entreprise
  • Veille technologique et concurrentielle
  • Reporting auprès de la direction et analyse des performances des projets engagés
  • Recrutement d’équipes et organisation des ressources pour mettre en place la digitalisation

 

Evolution de carrière :

On accède au poste de Chief Digital Officer après avoir occupé un poste de direction et de gestion de projets digitaux de grande envergure (programme, accélération de start-up, etc.). Une expérience significative du digital est donc nécessaire pour accéder à ce poste à hautes responsabilités.

 

Le CDO peut être issu de l’interne grâce à sa connaissance de l’entreprise. Il peut capitaliser sur son réseau, sa connaissance des rouages et son influence. Il peut également être issu de l’externe dans le cadre d’une stratégie de « rupture » digitale. Son « track record » doit alors être exemplaire. Il est ainsi fréquent que ce poste soit occupé par des profils issus des GAFA ou de pure players, qui ont exercé des fonctions de management dans ces structures.

 

Le CDO peut évoluer vers des postes avec des responsabilités accrues de type Direction Générale dans un environnement business digital.

Rémunération :

  • Junior : 80K€/an
  • Senior : 120K€/an
  • Jusqu’à 300K€/an pour les profils agissant dans des grands groupes, généralement issus des GAFA ou certains pure players référents

Le salaire varie selon la taille de l’entreprise.

Formations privilégiées :

Bac+5 en école d’ingénieur, de commerce, marketing, gestion… Spécialisation souhaitée en Big Data, analyse de données, etc.